2019 Room 1

Location Hyeres, France
Year 2019
Exhibition title Une Chambre Ailleurs
Curated by Audrey Teichmann and MBL architects
Works by Schemata Architects; NL Architects; AYR; Jack Self; OMA; SOM; BIG; Ingrid Caven; Jean Jacque Schuhl; Bertrand Bonello; Stephane Maupin; Peaks; Paule Perron; Paul Vincent; Guy Rottier; Yo Shimada; Pila Studio; Philippe Starck; Herzog & De Meuron; Jean Benoit Vetillard; Salottobuono
Venue Villa Noailles
Category Exhibition

2019_HOTEL_full.jpg

Ce n’est ni tout à fait une chambre ni tout à fait une salle de bains. Disons, un hybride entre les deux, avec une literie visiblement imperméable, autant conçue pour le dépaysement des clients que pour le confort du petit personnel de l’hôtel. Et on imagine bien, en effet, la femme de ménage entrer dans cette chambre liquide entièrement carrelée de noir, sortir le Kärcher et bombarder d’eau la pièce du sol au plafond. Optimisation du temps de travail. A ce jour, Room 1 est une chambre d’hôtel purement fictive, et tant mieux sans doute, considérant son hygiénisme caricatural et cauchemardesque qui intéresserait sans doute beaucoup les serial killers. Commandée au tandem parisien UHO Architects par la Villa Noailles de Hyères (Var), elle se présente en image 3D à la mi-temps d’«Une chambre ailleurs», une exposition dont elle résume bien l’objectif : rappeler d’une part à quel point la chambre d’hôtel fut, et continue d’être, une «machine à fantasmes», selon les mots de l’auteur Jean-Jacques Schuhl (lire ci-contre). Souligner d’autre part que, si l’on connaît bien certains des liens existentiels que les écrivains ont pu nouer avec ces espaces mi-privés mi-publics, on connaît sans doute moins la façon dont les architectes, de leurs côtés, ont pu s’en servir comme véritables laboratoires, déplaçant les cloisons amovibles qui séparent public et privé, et révélant par ce geste ce que chaque époque range derrière les mots d’hospitalité et d’intimité.

Eve Beauvallet
Libération, 03.04.2019


Last update: 2021-11-17